Séries made in France: Le bureau des légendes

Pendant des années nous avons baigné dans l’univers de l’espionnage américain: Jason Bourne, les Mission Impossible ou les James Bond et tant d’autres encore.

Mais aujourd’hui, j’ai envie de crier”COCORICO”! Eh oui, mes movievaures, je vais enfin vous parler d’une série bien française, mais qui n’a rien à envier aux américains ni aux anglais.

Alors, préparez votre drapeau tricolore, la baguette et votre verre de vin parce qu’on va s’immiscer dans les coulisses de la DGSE (Direction Générale de la Sécurité extérieure) !

  • Trois saisons, 30 épisodes et 25 heures de suspens et de plaisir 

Cette série a été une pure révélation pour moi. Lorsque la première saison était sortie en 2015, je vous avoue que je n’avais pas trop entendue parler d’elle. Et même si ça avait été le cas, je ne l’aurais sûrement par regardée en priorité, parce que… enfin voilà, c’est une série française. Je vais sûrement me faire incendier par pas mal d’internautes, mais la réalité est là : la France n’excelle pas énormément en termes de séries (avec toujours des exceptions évidemment).

10674424800800

Mais loin de Plus Belle la Vie (désolé pour tous les fans), le Bureau des Légendes se caractérise par un scénario incroyable, mais crédible, un rythme stimulant et des personnages réels, attachants mais toutefois hors norme. On se retrouve, en effet, au cœur du Bureau des légendes (BDL pour les intimes) qui s’occupe des agents les plus secrets au sein des services secrets français: les clandestins. Et on suit notre héros, nom de code Malotru, qui revient de 6 années passées à Damas pour une mission aussi mystérieuse que sa personnalité. Cependant, son retour sur le sol français ne sera pas aussi simple qu’il l’espérait et il sera mêlé à des intrigues et à des complots très complexes, mais des pépites pour nous spectateurs.

  • De l’espionnage de qualité, oui, mais toujours français 

On ne se retrouve pas au sein de la CIA, avec des gadgets inimaginables. On n’est pas non plus au sein des unités d’élite à la Rambo qui tuent tous les méchants à vue d’œil. Non, on est dans les bureaux parisiens de la DGSE où les ordis peuvent déconner, où les fonctionnaires impriment encore tous les documents, et où les bureaux sont aussi austères que le bureau de votre CPE au collège. Mais au lieu d’enlever tout le charme de la série, ça ne fait que l’accentuer.

mathieu-kassovitz-le-bureau-des-legendes-est-proche-de-la-realite,M216786

Mais évidemment mes chers amis! Même si c’est toujours impressionnant de voir les drones américains exploser tous les camps des méchants terroriste, c’est encore plus plaisant de voir quelque chose qui parait se rapprocher le plus de réalité (en effet, je ne suis pas allée vérifier si c’était vrai à la DGSE). Ne vous méprenez pas, il y a quelques épisodes d’action qui sont vraiment bien faits, mais ce qui est surtout génial avec cette série se sont toutes les scènes d’une intensité captivante, qui nous accrochent à notre canapé (ou lit au choix) et nous poussent à cliquer sur “épisode suivant” à chaque fois.

  • De l’actualité, du renseignement et des personnages : le tout dans l’ère du temps 

Une autre raison qui me fait adorer cette série et à pleurer parce que j’ai déjà fini les 3 saisons: les personnages. C’est récurrent chez moi, ce que j’adore par dessus tout ce sont les personnages, leurs secrets, réactions et émotions. Et là, je suis servie. On suit, certes Malotru, mais plus on avance dans la série plus on est connectés à d’autres personnages qui nous paraissent d’abord secondaires, mais qui prennent une importance capitale au fur et à mesure. Je reste impressionnée par leurs capacités qui me paraissent parfois surhumaines, mais je me sens également proche d’eux parce que je comprends ce qu’ils ressentent. On nous fait aimer et détester des hommes, pas des légendes et tout ceci grâce un casting de rêve: Mathieu KassovitzJean-Pierre DarroussinSara Giraudeau et bien d’autres.

saison-3-le-bureau-des-lgendes

Et finalement, un truc génial avec cette série c’est que l’on parle d’actualité. Ça parait évident, puisque la série suit une timeline qui se rapproche de la notre, mais c’est fait de manière très juste. On nous parle de ce qui se passe, mais on nous dit que c’est du point de vue français, notamment lorsqu’il s’agit de la guerre en Syrie et Irak. On n’essaye jamais de nous imposer une idée, mais de nous expliquer les raisons et les finalités de la DGSE dans les actions qu’ils entreprennent. En plus de cela, on nous plonge dans les relations tumultueuses entre les différents services de renseignements étranger et les codes qui nous paraissent souvent dénués de sens. Mais dans le Bureau des Légendes tout a un sens et tous les détails ont une importance.

En résumé : c’est la série française à voir. La dernière saison est sortie le 22 mai sur Canal Plus et sincèrement, je vous le dit allez-y, vous ne serez absolument pas déçus. Intrigue, suspens, humour, tout est réuni pour passer un très bon moment. 

1 Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s