Les 3 films de l’été dont on nous parle peu

Salut mes Movievaures! J’espère que vous avez passé un très bon weekend. Je m’excuse pour le retard de la publication de mon article, mais hier c’était une journée de folie donc je n’ai pas pu le faire à ce moment là.

Mais me voici, pour vous présenter non pas un, mais 3 films qui vont sortir cet été, que je n’ai évidemment pas vu, mais que j’attends avec impatience. Ce ne sont pas des films très connus (ou juste un peu) dans le style Wonder Woman, ou Spider Man Homecoming qui nous ont bombardé de pub. Plutôt des films dont la sortie sera plus discrète, mais avec beaucoup de potentiel.

Mais je ne m’attarde plus, allons-y!

  • Seven Sisters : sortie le 30 aout 

Dans un monde surpeuplé, le gouvernement met en place la politique de l’enfant unique. Cependant, la naissance de septuplées va bouleverse la vie d’un homme, qui va décider de cacher ses petites filles (évidemment identiques) afin de les protéger. Ces 7 filles se prénommeront comme les jours de la semaine et elles ne sortiront de chez elles, seulement lorsque le jour de leur prénom arrive. Ces enfants deviendront des femmes et pour le monde extérieur elles ne seront connues que sous le nom de Karen Settman. Mais évidemment, un secret tel est extrêmement difficile à garder et leur vie sera subitement en danger lorsque Lundi disparaîtra.

Seven-Sisters-Les-Etats-Unis-adoptent-la-politique-de-l-enfant-unique-dans-le-dernier-film-de-Noomi-Rapace_portrait_w674.jpg

Pourquoi j’ai envie de le voir? Tout d’abord parce que même si la peur d’un monde surpeuplé a déjà été visitée et revisitée dans plusieurs films, j’ai trouvé que l’idée de sœurs identiques faisant croise qu’elles n’étaient qu’une seule personne était assez novatrice dans ce contexte. En plus, le casting est super et sincèrement Noomi Rapace me surprend de plus en plus par sa capacité à interpréter tout un tas de personnages différents.

  • It comes at night : sortie le 21 juin

Un homme, sa femme et son fils se cachent dans un cabane isolée dans la forêt. Ils ont peur et guettent le moindre mouvement étrange. Cependant, cette vie de terreur est presque devenue leur norme. Habitués à se protéger contre le danger qui a presque détruit le monde ils finissent par accueillir une famille qui n’est pas au courant de ce qu’est arrivé au reste de l’humanité. Plusieurs règles sont mises en place, mais les deux les plus importantes sont : on ne sort jamais la nuit et on n’ouvre jamais la porte rouge. Sécurité ou danger, vérité ou mensonge, leur cohabitation deviendra de plus en plus difficile lorsque la peur s’emparera lentement de leurs esprits et que la méfiance détruira la seule chose qui les protégeait : l’unité.

rsz-it-comes-at-night.jpg

Pourquoi j’ai envie de le voir? Parce qu’il n’a pas l’air d’un film bidon d’horreur avec un monstre qui dès qu’il sera enfin apparu ne fera même pas peur. Les meilleurs films d’épouvante sont ceux qui te font sauter sur ton siège sans même faire apparaître un monstre dégoulinant de sang. Et j’espère sincèrement, que ce film fera partie de cette catégorie. Et plus encore, j’ai surtout l’impression que It comes at night traite plus de la méfiance humaine que de l’horreur qui les guette.

  • La tour sombre : sortie le 9 août 

Un jeun garçon rêve tous les soirs d’une tour, un homme en noir et un chevalier. Ces rêves le poursuivent jusque dans la réalité et il commence à croire qu’il devient fou. Mais il découvre la vérité: un autre monde existe en parallèle de celui qu’il connait. Un monde qui se meurt peu à peu et dont le premier responsable est le mystérieux homme noir. Un seul homme défend ce monde étrange, qui ressemble au Far West américain: le Pistolero. Lui et le garçon partiront à la recherche d’une tour légendaire, la seule capable de défendre ce monde étrange, mais aussi le monde tel qu’on le connait.

Idris-Elba-pistolero-la-tour-sombre-720x305

Pourquoi j’ai envie de le voir? Basé sur l’histoire écrite par Stephen King (un de mes écrivains préférés) , ce film promet de nous divertir, mais aussi de faire honneur à la série de romans écrits par ce dernier. Action, amitié, et Matthew McConaughey en tant que méchant déterminé à détruire le monde, qu’est ce que l’on attend de plus pour nous divertir pendant les chaudes journées d’août?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s