L’amour du cinéma

Salut mes Movievaures ! J’espère que vous avez passé une excellente semaine. Je m’excuse pour mon absence dimanche dernier, mais des raisons de santé m’ont empêché d’écrire mon article hebdomadaire.

Mais je suis de retour pour vous inonder d’encore plus de mots et d’encore plus de cinéma! Cette semaine, j’ai décidé de vous parler de ma passion qui est (grand suspens de malade): le cinéma.

Non, aujourd’hui je ne vais pas vous faire une critique d’un film récent. Je préfère vous parler un peu de moi, de l’amour du cinéma et de ce qui m’a poussé un jour à créer Les Movievaures.

Alors, moins de bla bla et plus de …. bah en fait, de bla bla !

  • Le cinéma: un moyen de voyager, de transcender, d’humaniser 

Le cinéma est une porte ouverte, mais vers quoi? C’est ce qui est magique avec cet art: vers tout ce que l’on veut. On peut voyager dans des pays lointains, connaitre de nouvelles cultures, imaginer de nouveaux mondes, et même comprendre les aspects les plus humains de notre société.

Ce que j’adore par dessus tout c’est qu’il n’y a pas de limites à ce que l’on peut vivre et ressentir à travers nos écrans. Parfois on est déçus par une mauvaise intrigue ou un scénario exagéré, mais la plupart du temps tout le travail effectué par les équipes de cinéma fonctionnent et font resurgir en nous tous un tas d’émotions, d’envies et d’aspirations. De l’empathie, jusqu’à l’imagination, nous traversons des frontières terrestres, des planètes et des galaxies. On se met à la place des Dieux, comme à celle des insectes. On aime et on déteste et le tout grâce à cet art appelé le cinéma.

  • Un instrument d’influence, un moyen de changer le monde 

Vous ne pouvez pas imaginer le pouvoir d’influence du cinéma. Notamment lorsqu’on est une petite fille, pleins de rêves et peu de moyens. Il est vrai que les films n’ont pas seulement pour but de nous montrer un monde meilleur. Parfois, ils cherchent même à nous décourager et nous faire réaliser la cruauté humaine. Mais quelques fois ils éveillent en nous ce sentiment incroyable qui est l’espoir. L’espoir que tout n’est pas écrit sur le marbre, qu’on a nos vies entre nos mains et qu’il est possible de devenir ce héros que l’on admire autant.

Le cinéma a été pour moi une révélation. Un moyen de comprendre les autres et de me comprendre moi même. Et savoir qu’il existe des réalisateurs, acteurs et directeurs qui utilisent leurs talents et leurs pouvoirs d’influence pour essayer de faire passer des messages forts, de nous faire sortir de nos croyances limitantes, confirme ma propre conviction : le cinéma est un art, mais c’est aussi un pouvoir et celui-ci doit être utilisé, non seulement pour nous divertir, mais aussi pour essayer de nous rapprocher les uns des autres.

  • Les Movievaures 

Les Movievaures est né de cet amour. Je ne pensais pas un jour que quelqu’un lirait ces petites critiques que j’aime tant écrire. Ceci rempli vraiment mon cœur de joie parce que j’arrive à transmettre cette passion qui anime tant mes journées. Je sais qu’il existe tout un tas de blogs et de chaines dédiées au cinéma (que je suis d’ailleurs avec beaucoup d’enthousiasme) qui rendent un travail de qualité, passionnant, intéressant et rempli de cette même passion qui est la mienne. Et simplement savoir que je peux mettre ma petite pierre à l’édifice, me donne encore plus envie de continuer à écrire, pour moi et pour vous.

En résumé: le cinéma n’est pas une passion, mais MA passion. Il m’a permis de dépasser des peurs, de croire en moi et de rêver. Je voulais simplement expliquer plus en détail le pourquoi de la naissance des Movievaures. Je vous dis donc à la semaine prochaine, pour une nouvelle critique ! 

1 Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s