Wonder Woman: le retour de l’héroïne mythique.

Allez, on ne vas pas se mentir ! Ça fait longtemps qu’on l’attendait non? Et voilà enfin dans nos écrans: Wonder Woman ! Après un Batman vs Superman très en dessous de nos expectatives, j’ai accueilli la nouvelle sur la sortie d’un film dédié seulement à Diana, princesse des Amazones, un peu comme une sorte d’espoir, accompagné d’un grand scepticisme.

Bah oui, les amis, quand on arrive à rater un film dans laquelle vous avez Batman, ainsi que Superman, j’ai pensé qu’il n’y avait pas beaucoup de chances pour que Wonder Woman soit une exception.

MAIS QUELLE ERREUR !

Mais bon, je vais pas, encore une fois blablater. On s’y met tout de suite!

  • Un film qui fait honneur à une des héroïnes les plus célèbres de l’Histoire 

Dès le début du film, on nous plonge directement dans l’histoire et la vie de Diana, princesse des Amazones. On la retrouve, enfant, dans une île qui ressemble au paradis sur terre, entourée de femmes toute aussi belles que tenaces: des guerrières. On nous raconte son histoire, ainsi que l’histoire des amazones ou en tous cas, une partie assez importante pour attiser notre curiosité et que celle-ci reste brûlante jusqu’à la fin du film. J’étais assez surprise qu’une partie aussi importante du film se passe dans cette ile.

Vamers-FYI-Movies-Full-Length-Wonder-Woman-Trailer-is-Stunning-Screen-Shot-07

Je pensais en effet, en voyant la bande d’annonce il y a quelques mois, qu’on verrait rapidement Diana se transformer en Wonder Woman et partir faire la guerre. Néanmoins, un hommage a été fait à son histoire originelle et à son entourage, qui est très important pour comprendre le personnage dans sa totalité. Wonder Woman est une guerrière, une femme avec des pouvoirs extraordinaires, mais également avec une naïveté qui la rend parfois fragile, mais également insensibles aux tentations humaines. Et c’est cette femme là que l’on retrouve dans ce film de Patty Jenkins. Elle a su capturer l’essence même de Diana, et de la transformer en une femme bien réelle à qui plusieurs milliers de filles pourront s’identifier.

  • Des scènes de combats travaillées, des dialogues bien pensés et des messages forts à faire passer 

Wonder Woman reste un film d’action fantastique. Vous n’allez pas le voir, pour voir des scènes de combats réalistes, ainsi que pour vous mettre au fond de la salle et crier “mais c’est pas possible de sauter aussi haut, hein!”. Donc quand vous avez dépassé ce stade, vous ne pouvez qu’être impressionnés par la beauté des combats, notamment lorsqu’on voit les Amazones se battre avec autant de force, de souplesse et d’élégance. Wonder Woman nous en met plein la vue avec sa férocité, et la musique ainsi que les multiples ralentis (peut-être un peu trop à mon avis) ne font que mettre encore plus en valeur le travail excellent de Gal Gadot et ses doubles.

anigif_sub-buzz-31648-1469302529-3.gif

Un autre grand bravo pour les dialogues: pas trop sombres dans le style un peu trop abusé de notre nouveau Batman (Ben Affleck), mais pas trop lourds comme parfois peuvent l’être certains Marvels. Tout dans la mesure et la naiveté assez adorable de Diana aide beaucoup pour faire des scènes très comiques. On ne rentre pas non plus dans le cul-cul bas de gamme entre nos personnages. Je ne dirais pas que ça sent le réel, parce que ça reste une film qui veut mettre en valeur un héros fantastique, pas forcément les relations humaines compliquées.

8578800-3x2-940x627

Et finalement, comment je peux parler de Wonder Woman sans parler du rôle de la femme? Ne vous méprenez pas, je ne vais pas dire que c’est l’un des premiers films avec une héroine féminine qui nous montre que les femmes peuvent être tout aussi badass que les hommes. On ne va quand même pas oublier Ellen Ripley d’Alien, ou Lara Croft et bien d’autres. Non, Wonder Woman ce n’est pas la première, mais ce qui est génial c’est que ce n’est pas non plus la dernière. Les femmes commencent, peu à peu, à sortir des deuxièmes rôles dans les films d’action et ça fait du bien, non seulement parce que je suis une femme, mais parce que je trouve çà dommage de ne pas exploiter tout le potentiel qu’il y a derrière des histoires incroyables comme celles-ci. En plus, Wonder Woman nous rappelle un message important, qu’on a déjà entendu à plusieurs reprises, mais qu’on a souvent des grandes facilités à oublier: le monde n’est ni noir, ni blanc. Les hommes ont tous une part sombre, mais également une part de lumière et chacun est en mesure de choisir quelle partie d’eux mêmes, ils préfèrent alimenter.

justice-league-1600x900-2017-movies-flash-superman-wonder-woman-1674.jpg

En résumé: sur ces belles paroles, un peu trop philosophiques, je vous dis “allez voir ce film immédiatement”. Vous ne serez pas déçus, ni filles, ni garçons. C’est un film qui fait enfin honneur à l’univers DC, tant humilié pendant des années. J’ai hâte de la revoir dans Justice League! 

tumblr_oazv4kJ4YU1r2aobgo2_540.gif

 

 

2 Comments

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s